Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Village et Avenir
  • Le blog de Village et Avenir
  • : L'aide aux populations des villages reculés de la Région des Savanes au Togo.
  • Contact

Pages

12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 15:14

L'accès à l'eau : une quête permanente

L'accès à l'eau potable, si évidente pour nous Européens est souvent un problème dans les villages reculés de l'Afrique Sub-Saharienne. La Région des Savanes ne déroge pas à cette règle. Des trois villages où nous intervenons, deux n'ont pas accès à l'eau.
Comme toujours en Afrique, ce sont les femmes qui ont la charge d'alimenter en eau leur foyer et pour cela, elles sont contraintes à d'incessants allers-retours entre les points d'eau, souvent très éloignés, et leur village.
Afin de répondre aux besoins de leur famille, les mères se font aider par leur filles, souvent très jeunes, accentuant ainsi la dé-scolarisation des ces dernières.
On puise l'eau là où on la trouve, au mieux dans le puits traditionnel d'un village voisin
Puits traditionnel
et souvent, on  puise l'eau dans un marigot, car il n'y a rien d'autre.

Un marigot
Cette eau saumâtre doit ensuite être filtrée plusieurs fois afin de pouvoir être consommée, et malgré cela, cette eau est très loin de nos standards de qualité,. C'est une des principales causes de mortalité infantile due essentiellement aux diarrhées chez les jeunes enfants (rappelons qu'au Togo la mortalité infantile est 24 fois plus importante qu'en France).

L'accès permanent à une eau potable est de 9 € par personne.

qualité de l'eau d'un forage

Début novembre, nous allons inaugurer le forage du village de Nagou, l'eau a été trouvée à 86 mètres de profondeur et le débit est de 9 à 10 m3, près d'un milliers de personnes vont enfin pourvoir consommer de l'eau potable.

 Pompe à bras


Le second projet est en cours dans le village de Tamatougou. Ce forage a pris du retard car les conditions géologiques sont plus contraignantes et pourtant nous étions plus confiants car ce village est dans la plaine, alors que celui de Nagou est sur un plateau rocailleux. Ceci étant les travaux reprennent en novembre.

Repost 0
Published by villageetavenir - dans eau
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 22:03

Affiche GO TO TOGODébut novembre, nous partons tous dans cette magnifique région du TOGO que l'on appelle la "Région des Savanes". C'est notre troisième voyage en un an, et malgré les difficultés d'accès dans cette région très reculée de l'Afrique sub-saharienne, malgré la poussière, malgré l'inconfort pour nous Européens, malgré la chaleur et le manque d'eau, malgré les heures d'attente pour passer la frontière qui sépare le Burkina du Togo, nous sommes heureux.

Heureux, parce que nous allons pour la première fois inaugurer un forage. Et oui, enfin, les habitants du village de Nagou dans la Préfecture de Tandjouaré vont avoir tous les jours de l'eau potable. Les petites filles et les femmes du village vont être enfin libérées des corvées d'eau, longues, répétitives et cela définitivement.

Nous sommes impatients de les revoir, et nous sommes certains que nous seront accueillis avec des chants et des danses, car pour eux la vie va changer.

Mais pour nous tout commence.
En effet ,nous avons prévu de nous rendre dans le village de Tamatougou, où nous rencontrons quelques difficultés d'ordre géologique pour finaliser notre deuxième forage.
Et nous allons également lancer la construction de l'école du village de Djantchogou.

 

L'opération GO TO TOGO

Les deux avionsSophie et Patrick ont eu l'idée pour financer les prochains projets de réaliser un exploit personnel : Paris / Lomé en avion de tourisme, 13 624 kms aller/retour en passant par l'Espagne, le Maroc, le Sahara-Occidental, la Mauritanie, le Mali, le Burkina et enfin le Togo. Peu d'aventuriers ont tenté un tel voyage, qui est par ailleurs très difficile à organiser. Leur aventure a également pour objectif de transporter du matériel pédagogique pour les écoles de nos trois villages. Ils seront accompagnés d'Alain, de Cyrille, et de Joël .


Leur idée est simple, 1 km = 1 euro.
Notre rêve : recueillir 6 812 €

Le principe est simple : tous ceux qui veulent nous soutenir font un don, qui correspond au nombre de kilomètres de leur choix, selon le tracé du parcours.
Je précise que les dons ne financent pas les frais de ce voyage ni ceux de l'association, que nous prenons intégralement à notre charge, 100 % des dons récoltés ont été et seront dépensés pour et dans les villages.
Vos dons kilomètres seront ensuite transformés en financement de projets.
Je vous tiendrai informés chaque jour de leur aventure. Départ prévu d'Etampes le 4 novembre et retour prévu pour le 22. Quant à moi qui suis trop lourd pour partir avec eux, je partirai donc avec Jean Claude le 9 en avion de ligne, via Ouaga.

Envoyer vos dons à Village et Avenir 17 rue des Tournelles 75004 PARIS

Nos prochains défis à relever : 2 écoles, 540 livres scolaires, 270 tables/bancs.
3 cases de santé (dispensaire premiers soins avec salle d'accouchement)
3 programmes d'alphabétisation des adultes
3 projets de reboisement autour des villages

Repost 0
Published by villageetavenir - dans Opération spéciale
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 21:46
Présentation de l'association


Aller au bout de nos convictions

L’association Village et Avenir est une association loi 1901 créée en février 2010 par cinq personnes animées par la volonté d’intervenir en Afrique Francophone dans des régions d’extrême pauvreté.
Une conviction profonde nous guide : agir dans la durée, ne pas assister les populations, leur permettre de se prendre en charge en les rendant autonomes sur les besoins nécessaires à la vie quotidienne, afin qu’ils puissent croire en leur avenir.

Aller au bout du monde

Notre choix s’est porté sur la Région des Savanes, région située à l’extrême nord du Togo et dont 90,5 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (50 €/mois).
Le Togo est le 147ième pays au monde avec un PIB par habitant de 806 $ annuel. L’espérance de vie est de 49 ans pour les hommes et de 51 ans pour les femmes. La mortalité infantile est de 88,6 pour mille soit 24 fois plus qu’en France.
C’est un pays stable en voie de démocratisation, qui permet des actions en dehors de l’urgence, et où, avec peu de moyens, l’efficacité est concrète pour les populations.

Aller au bout de l'efficacité

Une organisation courte      
Des Comités Villageois sur l’eau, l’éducation et la santé, impliqués dans les décisions, la réalisation des projets et la gestion quotidienne des moyens mis à disposition.
Des missions exploratoires pour identifier les villages, s’assurer de la réalité des besoins, et pour rencontrer les villageois.
Des correspondants qui gèrent localement les appels d’offres et suivent tous les travaux.
Un suivi régulier sur place par les membres de l’association de la réalisation des projets

Aller au bout de la transparence

Les cotisations des 5 membres sont destinées à financer intégralement la gestion
administrative de l'association.
L’intégralité des frais liés au développement des projets et des déplacements sont pris en charge personnellement par les membres fondateurs.
Aucun salarié.
Les membres fondateurs participent significativement au financement des projets
Faire un don à Village et Avenir, c’est l'assurance que 100 % du don sera consacré aux actions sur le terrain

Accompagnez-nous jusqu’au bout

3 € pour un livre d’école.
9 €  pour de l’eau potable définitivement pour 1 personne.
30 €  par ensemble Table/banc pour une école
152 €  par élève pour construire une école.
450 €  pour des latrines pour 180 élèves.
7 600 €  pour une case de santé (accouchement/premiers soins)
32 000 €  pour une école primaire de 3 classes totalement équipée.
Repost 0
Published by villageetavenir - dans humanitaire
commenter cet article